Pas de diminution des prix en vue chez Proximus

26/07/13 à 16:21 - Mise à jour à 16:21

Source: Trends-Tendances

(Belga) Les prix de l'opérateur de téléphonie mobile Proximus ne baisseront pas l'an prochain, a indiqué l'administrateur délégué de Belgacom Didier Bellens vendredi lors de la présentation des résultats du deuxième trimestre. "Notre objectif n'est pas de casser les prix mais d'offrir plus de services pour le même prix. Nous nous distinguons de la concurrence en cela", a expliqué M. Bellens.

Pas de diminution des prix en vue chez Proximus

La nouvelle loi télécoms, en vigueur depuis le 1er octobre 2012 qui permet aux consommateurs de résilier leur contrat sans frais après six mois, ainsi que l'arrivée de Telenet sur le marché de la téléphonie mobile ont produit une "mobile disruption", selon le patron de Belgacom. Les consommateurs se sont ainsi mis à davantage porter attention aux offres des concurrents. "Mais finalement, les clients qui avaient quitté Proximus sont revenus car nous disposons du meilleur réseau", a déclaré Didier Bellens. Selon les chiffres communiqués par Belgacom, Proximus a gagné 46.000 clients lors du deuxième trimestre (128.000 postpaid en plus mais 82.000 prepaid en moins). Une augmentation rendue possible par des tarifs simplifiés et une campagne marketing intensive. Belgacom préfère dès lors miser sur une amélioration de son réseau et sur une offre plus large de services plutôt que sur une baisse de ses tarifs. Didier Bellens a également souligné l'importance des services sélectifs et ciblés d'une part, et d'une infrastructure de grande qualité d'autre part. "60% des entreprises étrangères regardent les infrastructures télécoms avant de s'installer en Belgique", a expliqué le CEO de Belgacom. La stratégie actuelle de Belgacom est dès lors de proposer le meilleur réseau. "La consommation augmente constamment. Le client doit comprendre pourquoi il paie", a commenté M. Bellens. (Belga)

Nos partenaires