Pas de black-out électrique à craindre pour cet hiver 2013-2014

28/11/13 à 17:31 - Mise à jour à 17:31

Source: Trends-Tendances

(Belga) Les prévisions en matière d'approvisionnement électrique sont positives pour l'hiver 2013-2014 en Belgique, essentiellement grâce à la remise en service des deux réacteurs nucléaires de Doel 3 et Tihange 2, indique le gestionnaire du réseau haute tension Elia sur base des prévisions d'hiver de ENTSO-E, l'association des gestionnaires de réseau de transport européens.

En Belgique, les conditions de production d'électricité sont moins précaires pour le prochain hiver que celles de l'hiver 2012-2013. Une situation qui s'explique par la remise en service des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2, qui étaient à l'arrêt lors de l'hiver précédent et qui représentent ensemble une capacité de 2.000 MW. Cette hausse de capacité sera toutefois partiellement diminuée par la mise hors service définitive de quelque 800 MW de production thermique qui faisait partie de la réserve l'hiver dernier (la centrale de Ruien et des Awirs à Liège). De plus, une quantité de 400 MW de production thermique sera également mise provisoirement à l'arrêt en janvier 2014. "En cas de vague de froid associée à l'absence de vent et de luminosité, la capacité d'importation depuis les pays voisins, avoisinant les 3.500 MW, sera suffisante pour couvrir la demande en électricité. Les mois de janvier et de février seront les périodes les plus critiques en raison de la hausse de la consommation d'électricité", souligne Elia. En revanche, les périodes de vacances combinées à une forte production des sources d'énergie renouvelable (solaire et éolien) pourraient nécessiter l'exportation d'énergie. Au niveau européen, l'étude de l'ENTSO-E souligne "qu'en situation normale et en cas de conditions hivernales sévères, la sécurité d'approvisionnement en Europe est assurée". Plusieurs pays devront cependant recourir à l'importation d'électricité pour couvrir la demande prévue mais la capacité transfrontalière est suffisante pour y faire face. Comme l'année dernière, Elia publiera sur son site internet, dès ce 2 décembre, un indicateur de l'équilibre entre l'offre et la demande en Belgique. (Belga)

Nos partenaires