Panama Papers: perquisitions au siège de Mossack Fonseca

Panama Papers: perquisitions au siège de Mossack Fonseca

La justice a perquisitionné les locaux du cabinet d'avocats panaméen Mossack Fonseca, au coeur du scandale planétaire d'évasion fiscale des "Panama Papers" sur lequel l'OCDE tenait mercredi une réunion à Paris vue comme "une première occasion d'agir"




Panama Papers: les sociétés exotiques du propriétaire du Sporting de Charleroi

Panama Papers: les sociétés exotiques du propriétaire du Sporting de Charleroi

Fabien Debecq, actionnaire majoritaire du club de football de Charleroi figure dans les Panama Papers, cette fuite record de documents financiers du bureau juridique panaméen Mossack Fonseca, champion de la création de sociétés-écrans. L'ex-champion de bodybuilding aurait logé au moins deux comptes bancaires au Luxembourg derrière des sociétés offshore dans des paradis fiscaux, rapporte Le Soir lundi.


Le fisc belge a négligé la piste panaméenne de Dexia

Le fisc belge a négligé la piste panaméenne de Dexia

L'Inspection spéciale des impôts (ISI) savait au moins depuis 2009 que la Banque internationale à Luxembourg (BIL), elle-même filiale du groupe Dexia de 1996 à 2011, logeait parfois des comptes non déclarés au fisc belge, rapportent lundi les journaux Le Soir et De Tijd, qui ont participé avec Mo* et Knack à l'enquête sur la fuite de documents fiscaux "Panama Papers", menée par l'International Consortium of Investigative Journalists.


Le plus gros client de Mossack Fonseca était une ex-filiale du groupe Dexia

Le plus gros client de Mossack Fonseca était une ex-filiale du groupe Dexia

Experta Corporate & Trust Management, un cabinet de conseil fiscal pour particuliers ayant appartenu au groupe Dexia de 1996 à 2011, était le plus gros client mondial de Mossack Fonseca (MF), ressort-il des Panama Papers divulgués depuis dimanche par Le Soir, Knack, De Tijd et MO* en Belgique. Experta a ainsi commandé pas moins de 1.659 sociétés offshore à MF, selon les documents consultés par les quatre médias.


Le Panama s'engage auprès de la France à collaborer sur le blanchiment d'argent

Le Panama s'engage auprès de la France à collaborer sur le blanchiment d'argent

Le président du Panama Juan Carlos Varela s'est engagé vendredi auprès de son homologue français François Hollande à collaborer avec la communauté internationale pour lutter contre le blanchiment d'argent et l'évasion fiscale, selon un communiqué publié par la présidence panaméenne à l'issue d'un entretien téléphonique.


A quand la lutte contre les enfers fiscaux?

A quand la lutte contre les enfers fiscaux?

Lire la chronique de Thierry Afschrift - C'est à nouveau une belle unanimité que l'on constate dans les milieux politiques pour fustiger sans nuances ceux qui ont eu recours à des structures offshore, dénoncées par les Panama Papers. La politiquement très correcte "lutte contre les paradis fiscaux" n'est remise en question par personne et les moyens donnés au fisc sont toujours jugés insuffisants.


Panama Papers: Le "Madoff belge", la famille Santens et Léon-François Deferm également cités

Panama Papers: Le "Madoff belge", la famille Santens et Léon-François Deferm également cités

Stéphane Bleus, connu comme le "Madoff belge" pour avoir monté un système de Ponzi ayant fait partir en fumées une trentaine de millions d'euros, a créé en 2009 une société au Panama via Mossack Fonseca et l'intermédiaire de la banque Pasch Trust & Ltd, révèlent vendredi Le Soir, Knack, L'Echo et MO*. Léon-François Deferm et la famille Santens figurent également parmi les nouveaux noms belges.


Cameron avait des parts dans un fonds offshore de son père

Cameron avait des parts dans un fonds offshore de son père

Le Premier ministre britannique David Cameron a admis qu'il détenait jusqu'en 2010 des parts dans le fonds fiduciaire de son père immatriculé aux Bahamas, après plusieurs jours de pression à la suite des révélations des "Panama Papers".


Evasion fiscale: la bombe du Panamaleaks

Evasion fiscale: la bombe du Panamaleaks

Après les "rulings" luxembourgeois et les comptes bancaires cachés en Suisse, le scandale des Panama Papers révèle une nouvelle facette de l'évasion fiscale à l'échelle planétaire.