Pacte de compétitivité - La FGTB réclame un vrai plan de relance, la CGSLB pointe les avancées pour la formation

24/01/14 à 19:06 - Mise à jour à 19:06

Source: Trends-Tendances

(Belga) L'accord conclu au sein du conseil des ministres sur l'avant-projet de loi et les arrêtés mettant en oeuvre les mesures fédérales du Pacte pour la compétitivité réjouit, sur certains points, les syndicats CGSLB et FGTB, cette dernière restant toutefois critique sur les nouvelles réductions de cotisations sociales accordées aux employeurs, peut-on lire vendredi soir dans deux communiqués distincts.

Pacte de compétitivité - La FGTB réclame un vrai plan de relance, la CGSLB pointe les avancées pour la formation

La CGSLB insiste sur l'intégration dans les conventions collectives de travail (CCT) de l'équivalent d'un jour de formation professionnelle continue par an pour chaque travailleur. "Toute initiative qui nous rapproche du respect de la norme de 1,9% est positive. Je me réjouis de ce que le gouvernement ne se focalise pas uniquement sur les réductions de coût, mais se préoccupe également d'améliorer les compétences des travailleurs", commente Jan Vercamst, président national de la CGSLB. "Cette mesure a, de plus, le mérite de s'appliquer à tous les travailleurs et pas seulement à un groupe de privilégiés qui bénéficient déjà souvent de formations." De son côté, la FGTB voit positivement la décision du conseil des ministres sur les adaptations des allocations sociales au bien-être qui seront dorénavant approuvées automatiquement même si les partenaires sociaux ne rendent pas d'avis unanime. Le syndicat socialiste continue par contre "à s'opposer aux nouvelles réductions de cotisations sociales accordées aux employeurs (1,35 milliard d'euros) "sans garantie aucune" en termes de maintien ou de création d'emploi, d'investissement en formation, innovation ou R&D". "Les travailleurs attendent encore et toujours un plan de relance digne de ce nom qui ne passera pas par des cadeaux aux employeurs mais par des investissements dans l'économie réelle et la création d'emplois de qualité", ajoute la FGTB. (Belga)

Nos partenaires