Oxybel: direction et syndicats négocient le volet social

05/04/13 à 14:51 - Mise à jour à 14:51

Source: Trends-Tendances

(Belga) Syndicats et direction d'Oxybel, filiale d'ArcelorMittal spécialisée dans le traitement des tôles, ont entamé vendredi matin la phase 2 de la procédure Renault, visant à élaborer un plan social, sur le site de l'Île Monsin, à Liège.

"La direction nous a confirmé la décision du conseil d'administration de cesser définitivement l'activité sur l'Île Monsin", indique René Petit, secrétaire syndical CSC Metea. "Elle est venue avec des propositions concernant les prépensions et les licenciements, les reclassements. Puis nous en avons informé le personnel, en assemblée générale." Les travailleurs ont chargé les représentants syndicaux d'élaborer des contre-propositions, qui seront présentées à la direction en conseil d'entreprise extraordinaire le 18 avril. "Les propositions de la direction sont éloignées de ce qu'on est en mesure d'attendre en cas de fermeture d'un site", précise le responsable syndical. Après l'assemblée générale, le personnel a décidé de ne pas reprendre le travail avant lundi matin. Trente-cinq personnes travaillent sur le site de l'Île Monsin. (PVO)

Nos partenaires