Offshore leaks - "Les administrateurs ne sont pas impliqués dans des affaires bancaires via Labuan"

12/04/13 à 16:49 - Mise à jour à 16:49

Source: Trends-Tendances

(Belga) Les administrateurs d'ING qui ont été cités dans l'affaire de l'Offshore leaks ne sont pas personnellement impliqués dans des affaires bancaires via la banque malaysienne de Labuan, a précisé vendredi ING Belgique en réaction à des informations diffusées par Le Soir.

Offshore leaks - "Les administrateurs ne sont pas impliqués dans des affaires bancaires via Labuan"

Le journal expliquait vendredi que le nom de l'ancien patron du groupe ING, Michel Tilmant, figurait dans la banque de données de l'Offshore leaks. M. Tilmant était aussi cité dans des opérations d'ING Banque à Labuan. Les noms d'Eric Boyer de la Giroday, actuel président d'ING Belgique, et de Jacques de Vaucleroy, ancien membre de la direction d'ING, étaient aussi cités dans la banque de données. ING Bank a confirmé qu'elle disposait d'un site à Labuan, en Malaisie. "Les banques étrangères qui veulent accorder des prêts à des entreprises malaysiennes obtiennent la permission des autorités locales uniquement si elles le font via un établissement de la place promu comme centre financier par les autorités locales", explique ING. "S'agissant d'une filiale d'ING Bank, les administrateurs habilités à engager ING Bank sont aussi enregistrés à Labuan en tant qu'administrateurs. C'est pourquoi quelques administrateurs belges d'ING Bank durant la période 2002-2009 sont cités dans ces articles", précise encore ING. Les administrateurs en question ne sont "en aucune manière impliqués à titre personnel dans des affaires bancaires via Labuan ou la fiduciaire Portcullis". (Belga)

Nos partenaires