Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta.
Opinion

11/09/12 à 11:42 - Mise à jour à 11:42

Nokia croit en sa dernière chance

Nokia croit encore en sa chance. En effet, le groupe finlandais vient de présenter aux médias les deux derniers appareils avec lesquels il compte inonder le marché pour les fêtes de fin d'année: le Lumia 820 et 92O.

Nokia croit encore en sa chance, les plus mauvaises langues diraient même que c'est sa dernière chance. En effet, le groupe finlandais vient de présenter aux médias les deux derniers appareils avec lesquels il compte inonder le marché pour les fêtes de fin d'année. Avec le Lumia 820 et 92O, la nouvelle direction de Nokia espère améliorer ses résultats financiers.

Sur le marché très concurrentiel des smartphones, la part du lion revient à Apple et à Samsung. Ces deux géants se partagent aujourd'hui 90% des bénéfices mondiaux du marché des smartphones, que ce soit en terme de profits et de volume.

Quand sur une même période donnée, Nokia arrive péniblement à écouler 4 millions de smartphones, une firme comme Apple vend 26 millions d'iPhone et Samsung, 50 millions d'appareils. Nokia est donc à la traîne et son action est en chute libre depuis longtemps !

La chute en Bourse s'explique parce que Nokia a raté le virage technologique des smartphones. Pour redresser les comptes de Nokia, le nouveau PDG n'a pas hésité à abandonner Symbian, le système d'exploitation maison pour le remplacer par celui de Microsoft.

L'idée de cette association avec Microsoft visait à rendre ses appareils plus désirables, plus innovants, cela passait aussi par le gonflement du nombre d'applications disponibles sur les smartphones Nokia. De 7.000 applications au départ, Nokia est passé aujourd'hui à 100.000 applications. Même si ce nombre d'applications impressionne, il reste toujours 6 fois moins important que celui disponible sur un iPhone ou sur les smartphones utilisant Android, le système d'exploitation de Google.

Il n'empêche : Nokia espère faire la différence avec ses nouveaux smartphones, grâce aux qualités de l'appareil photo intégré mais aussi en tablant sur de nouveaux services. Même si ces nouveautés sont les bienvenues, elles ne sont pas jugées révolutionnaires. La présentation des nouveaux appareils de Nokia n'a donc pas réussi à convaincre le marché boursier, reste à voir ce qu'en diront les clients.

Nos partenaires