Mobistar se fait grignoter par Telenet

02/07/14 à 11:23 - Mise à jour à 11:23

Source: Trends-Tendances

Sur le marché du mobile, Proximus et Base stabilisent leurs parts de marché. Au contraire de Mobistar, qui subit la concurrence de son partenaire Telenet.

Mobistar se fait grignoter par Telenet

© Image Globe

Les derniers chiffres livrés par l'IBPT, le régulateur du secteur télécoms, dressent un tableau intéressant du marché belge du mobile. Depuis 2011, le nouveau venu Telenet ne cesse de grignoter des parts de marché au trois opérateurs " traditionnels " que sont Proximus, Mobistar et Base.

Telenet bénéficie d'un accord avec Mobistar qui lui permet d'utiliser son infrastructure mobile. Le câblo-opérateur, actif principalement en Flandre où il domine le marché du fixe (TV, Internet, téléphone), atteint en 2013 quasiment 8 % de parts de marché, doublant presque son empreinte sur le mobile. Ses offres King & Kong, lancées en 2011, ont rencontré un immense succès : elles réunissent aujourd'hui près de 780.000 clients.

Si Telenet a quelque peu empiété sur les parts de marché de Base et Proximus, la principale victime se nomme Mobistar. Empêtré dans une spirale de résultats décevants, le deuxième opérateur mobile du pays fait face à une chute importante de sa clientèle. Mobistar se consolera en constatant que Telenet a le vent en poupe. Grâce au partenariat conclu avec le câblo-opérateur, Mobistar ne se retrouve pas les mains vides, puisque Telenet le rémunère pour l'utilisation de son réseau mobile, suivant les termes d'un contrat dont les clauses sont confidentielles.

Reste que Mobistar occupe une position de moins en moins enviable sur le marché belge des télécoms, ce qui fait resurgir épisodiquement des rumeurs de ventes de l'opérateur par sa maison-mère Orange-France Télécom. D'après les derniers chiffres présentés ce lundi par l'IBPT, Mobistar est désormais le troisième acteur du marché belge des télécoms. Une chute d'une place au profit de... Telenet.

En savoir plus sur:

Nos partenaires