Me Arnauts "n'entend pas tirer argument" de l'inculpation de M. Votron

29/11/12 à 13:42 - Mise à jour à 13:42

Source: Trends-Tendances

(Belga) L'avocat Laurent Arnauts, qui défend 1.200 actionnaires de l'ex-groupe Fortis, "n'entend pas tirer argument" de l'inculpation de Jean-Paul Votron, a-t-il indiqué en réaction à l'annonce de l'inculpation de l'ex-CEO de Fortis.

Me Arnauts "n'entend pas tirer argument" de l'inculpation de M. Votron

Le journal L'Echo annonce jeudi l'inculpation, par le juge d'instruction bruxellois Jeroen Burm, de M. Votron, pour manipulation de cours. Contacté par L'Echo, l'ancien dirigeant du bancassureur belgo-néerlandais a confirmé l'information, exprimant en outre une certaine satisfaction dans la mesure où cette inculpation lui permet d'avoir accès au dossier pénal. "C'est une appréciation du magistrat instructeur et je n'entends pas en tirer argument", a de son côté réagi Me Laurent Arnauts, contacté par l'agence Belga. L'avocat rappelle qu'une inculpation n'enlève rien à la présomption d'innocence. Le 18 novembre dernier, Jean-Paul Votron avait dénoncé une "campagne de presse" à l'encontre d'ex-dirigeants du groupe Fortis et annoncé avoir porté plainte contre Laurent Arnauts, après la parution d'articles de presse dans lesquels l'avocat d'actionnaires évoquait une escroquerie de Fortis et de ses dirigeants, qui auraient selon lui caché des informations pour améliorer la présentation de la situation de la banque avant sa débâcle. Me Arnauts défend la thèse selon laquelle toute l'information requise n'a pas été transmise comme il se devait aux actionnaires et/ou au marché. De son côté, le parquet de Bruxelles a indiqué jeudi qu'il ne fera aucun commentaire, à la demande du juge d'instruction en charge de l'affaire. (VIM)

Nos partenaires