Manifestation nationale - "Les manifestants recevront une indemnité de grève"

19/02/13 à 19:51 - Mise à jour à 19:51

Source: Trends-Tendances

(Belga) Les ouvriers et les employés qui participeront jeudi à la manifestation interprofessionnelle à Bruxelles recevront une indemnité de grève. C'est ce qu'a indiqué mardi le syndicat socialiste. Mais il ajoute toutefois que "le but n'est pas de mettre les entreprises à l'arrêt".

"Il ne s'agit pas d'une grève générale dans tout le pays", a indiqué Frank Jacobs, de la centrale générale de la FGTB, qui représente les ouvriers. "Les personnes qui souhaitent participer à la manifestation sont couvertes par le syndicat et reçoivent une indemnité de grève." M. Jacobs insiste sur le fait que le but n'est pas d'immobiliser toutes les entreprises dans toutes les régions. A Liège, on se dirigerait cependant vers une grève générale. Même son de cloche du côté du SETCa. "Il se pourrait que le travail soit perturbé çà et là, mais nous ne voulons pas mettre à plat la vie entrepreneuriale", selon le porte-parole Erwin De Deyn. "L'objectif est que le plus possible de personnes viennent à Bruxelles pour la manifestation." Il ajoute que les entreprises devraient disposer de suffisamment de travailleurs volontaires. En ce qui concerne les services publics, aucun congé syndical n'est prévu, selon Ann-Sofie Daem, du syndicat chrétien. Elle suppose qu'il n'y aura pas de grève. Mercredi, on devrait obtenir plus de clarté à ce sujet. Ce jeudi 21 février, les syndicats FGTB, CSC et CGSLB tiendront une journée d'action interprofessionnelle avec une manifestation à Bruxelles. Les syndicats entendent exprimer leur mécontentement concernant le gel des salaires imposé par le gouvernement. A la suite de la manifestation, les sociétés de transport en commun De Lijn, STIB et TEC s'attendent à des perturbations sur leurs lignes. Quant aux chemins de fer, l'impact devrait rester limité. (MDM)

Nos partenaires