Vivement 2018

27/09/17 à 21:00 - Mise à jour à 16:43
Du Trends-Tendances du 28/09/17

Le premier semestre d'une année impaire (sans événement sportif d'importance), EVS se comporte toujours moins bien. Les six premiers mois de cette année 2017 ne furent donc pas les meilleurs de l'histoire de cet acteur spécialisé dans le reportage sportif en direct. Son chiffre d'affaires s'était déjà limité à 24,5 millions d'euros au premier trimestre, et n'est pas allé beaucoup plus haut au deuxième trimestre, à 28,3 millions d'euros, soit 28,9 % de moins que les 39,8 millions d'euros enregistrés à la même période en 2016, certes durant les Jeux olympiques d'été à Rio. Lors de méga-événements tels les JO, la Coupe d'Europe ou mondiale de football, EVS peut louer beaucoup ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos