Vaincre le burn-out

01/02/17 à 19:37 - Mise à jour à 19:36
Du Trends-Tendances du 02/02/17

La surcharge de travail et la pression des délais : tel est le lot de tous les managers. Qui ne s'est jamais senti submergé ou à la limite de ses capacités ? Toutefois, lorsque le travail sans relâche vous plonge dans un état d'épuisement que l'on appelle burn-out, la situation est à prendre au sérieux, car elle affecte à la fois vos performances et votre bien-être, au travail comme ailleurs, mais aussi ceux de votre équipe et de votre entreprise.

Les données relatives à la fréquence des cas de burn-out ne sont pas précises, dans la mesure où il ne s'agit pas encore d'un terme clinique distinct du stress. Selon certains chercheurs, seuls 7 % des travailleurs ont réellement subi les affres du burn-out. D'autres, en revanche, évoquent un chiffre nettement supérieur, soit 50 % parmi les internes en médecine, et même 85 % chez les professionnels du monde de la finance. En 2013, ComPsych a sondé plus de 5.100 travailleurs nord-américains. Il en est ressorti que 62 % d'entre eux étaient en proie à un stress important, mais aussi à une perte de sang-froid et à une fatigue extrême. En outre, les chercheurs ont établi un lien entre le burn-out et de nombreux dysfonctionnements physiques et psychologiques, dont les maladies coronariennes, l'hypertension, les troubles du sommeil, la dépression et l'anxiété, ainsi qu'une consommation accrue d'alcool et de drogues. De plus, il a été prouvé que le burn-out favorisait le sentiment d'inanité et d'aliénation, nuisait à la qualité des relations sociales et constituait un frein aux perspectives de carrière sur le long terme.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos