" une nouvelle conquête de la lune, ce n'est pas de la science-fiction "

15/03/17 à 17:22 - Mise à jour à 17:22
Du Trends-Tendances du 16/03/17

A la tête d'Arianespace depuis 2013, Stéphane Israël fait le point sur les ambitions spatiales actuelles des uns et des autres. Pour lui, une sorte de colonisation de la Lune et de l'espace qui la sépare de la Terre est un objectif beaucoup plus rentable que la conquête de Mars.

En 2015, le groupe Arianespace a réalisé 12 lancements (six Ariane, trois Soyouz et trois Vega), depuis le Centre spatial de Kourou en Guyane française, pour un chiffre d'affaires de 1,4 milliard d'euros, et a enregistré 2,5 milliards de nouvelles commandes. Il vient de se voir attribuer le prix du " Satellite Executive of the Year " à la conférence Satellite, qui se tient depuis 35 ans à Washington.Arianespace est chargé de la commercialisation des lancements de satellites au sein de la nouvelle entreprise Airbus Safran Launchers, qui, depuis l'an dernier, est chargée du développement du futur Ariane 6.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires