Si les hôtels avaient des ailes

11/07/18 à 21:00 - Mise à jour à 11:31
Du Trends-Tendances du 12/07/18

Après des rafales d'acquisitions d'hôtels de luxe et d'investissements numériques, AccorHotels s'intéresse à Air France-KLM. Son patron, Sébastien Bazin, ne recule devant rien pour adapter son groupe aux défis d'Airbnb et de Booking.com.

Où s'arrêtera-t-il ? Sébastien Bazin, patron du premier groupe hôtelier européen, AccorHotels (Sofitel, Novotel, Ibis, etc.), se verrait bien premier actionnaire d'Air France- KLM. Le groupe a confirmé son intérêt pour la compagnie aérienne. L'information n'est pas si étonnante : l'hôtelier entend en effet ne pas rester les bras croisés face à la montée des plateformes numériques comme Booking.com et Expedia pour la réservation des chambres, ou Airbnb pour le logement chez l'habitant. Il anticipe donc le changement du métier d'hôtelier, l'élargissant à celui d'opérateur de voyage. Sébastien Bazin l'avait expliqué au quotidien Le Monde, voici quelques mois : " Si nous voulons que le groupe soit plus fort, il faut absolument diversifier, afin de faire face en cas de choc sur le luxe ou l'hôtellerie économique. "
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires