Salvini, un nom qui fait trembler l'Europe

11/07/18 à 21:00 - Mise à jour à 11:22
Du Trends-Tendances du 12/07/18

Qui est l'homme fort du gouvernement italien qui a transformé la Ligue, mouvement fédéraliste lombard, en parti national ? Pragmatique, flexible, télégénique, il cumule des qualités très prisées dans la péninsule. Mais sa xénophobie galopante risque d'abréger sa carrière politique.

Tout est parti de là. De ce minuscule studio aux murs couverts de graffitis. On y accède par un souterrain dans un immeuble un peu défraîchi de la périphérie nord de Milan. C'est là, au siège historique de la Ligue, désormais gardé par deux jeeps de l'Esercito national, que le jeune Matteo Salvini, ministre de l'Intérieur et homme fort du nouveau gouvernement italien né de l'alliance improbable entre la Ligue et le Mouvement Cinq Etoiles (M5S), a lancé ses premières diatribes sur Radio Padana. Très vite, Matteo le belliqueux, surnommé Il Capitano, s'est rendu compte de sa tessiture de baryton. Suave et prenante. En passant d'un Matteo à l'autre, du ténor Renzi au baryton Salvini, on n'a pas seulement changé de registre. On sort carrément du répertoire classique de la politique italienne.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires