Quand les robots deviendront mous

24/05/17 à 16:17 - Mise à jour à 16:15
Du Trends-Tendances du 25/05/17

L'utilisation de matériaux mous pourrait révolutionner la robotique, notamment pour la santé et l'industrie. Mais le contrôle de leurs mouvements pose encore des défis aux chercheurs.

Oubliez le métal, la rigidité et les mécanismes qui grincent. Le robot du futur sera... mou. La soft robotics constitue le champ le plus novateur et peut-être le plus prometteur de la recherche en robotique. Historiquement destinés aux usines et à leurs chaînes d'assemblage, les robots ont été fabriqués à partir de matériaux durs. Et, depuis une cinquantaine d'années, alors qu'ils sont sortis des usines pour se muer en serviteurs zélés, leurs descendants ont gardé ces caractéristiques. Même les auteurs de science-fiction leur ont généralement conservé leur armure.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires