Quand la partie se complique pour les géants du jouet

06/12/17 à 21:00 - Mise à jour à 11:07
Du Trends-Tendances du 07/12/17

Difficultés du leader mondial Toys 'R' Us, mise à l'étalage de Maxi Toys, fermetures de magasins La Grande Récré, etc. Le secteur de la distribution de jouets vit des temps difficiles. Alors que les géants de l'e-commerce redéfinissent les règles du jeu, focus sur les défis des enseignes traditionnelles et sur la manière dont elles tentent de les relever.

C'est un secteur qui, par essence, joue sur le rêve. Pourtant, en coulisses, vendre des jouets à l'ère numérique s'apparenterait plutôt à un cauchemar. Il suffit pour s'en convaincre de se pencher sur les événements qui ont marqué l'année écoulée. Il y a tout d'abord le placement du leader mondial Toys 'R' Us sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites. Un véritable coup de tonnerre pour le secteur. Plus près de chez nous, le français La Grande Récré (groupe Ludendo) a récemment fermé 41 points de vente dans l'Hexagone pour recentrer son développement sur des ouvertures en franchise. Enfin, la chaîne Maxi Toys, propriété du néerlandais Blokker Holding, est pour sa part à vendre depuis mars dernier.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires