Pourquoi les banques se méfient tant des GAFA

01/11/17 à 21:00 - Mise à jour à 12:04
Du Trends-Tendances du 02/11/17

Plus que les start-up de la fintech, les banques s'inquiètent davantage de la menace que font peser sur leurs métiers les géants technologiques, emmenés par Google, Amazon, Facebook et Apple, les fameux GAFA.

Dix ans après la crise financière de 2007, les sujets qui rythment l'actualité bancaire ne manquent pas. Citons, pêle-mêle, le marché des taux d'intérêt (qui restent très bas), la réglementation (lutte contre la fraude et le blanchiment, renforcement des fonds propres, etc.), la transformation digitale (investissements, comportement de la clientèle, robot-advisory, intelligence artificielle, etc.), la gestion des données (impact de la directive GDPR, monétisation, etc.) ou encore l'évolution du métier de banquier et de son réseau d'agences. Mais, au-delà de ces nouveaux défis, une double question revient généralement dans les discussions : à quoi ressemblera la banque de demain, et surtout, la réelle menace pour les banques ne vient-elle pas, plus que des start-up de la fintech, des géants de la Silicon Valley que sont les GAFA (Google, Amazon, Facebook et Apple) ?
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires