Peut-on engager ou licencier en l'absence de l'employeur ?

11/07/18 à 21:00 - Mise à jour à 11:27
Du Trends-Tendances du 12/07/18

L'engagement et le licenciement d'un travailleur sont généralement décidés par l'employeur. En son absence (lorsqu'il est en vacances, par exemple), de telles décisions peuvent toutefois être prises par une personne mandatée à cet effet. Mais à certaines conditions.

En principe, seul l'employeur (personne physique ou personne morale) dispose du pouvoir d'engager du personnel et de rompre les contrats de travail. En pratique, les décisions d'engagement et de licenciement émanent, s'il s'agit d'un " employeur personne physique ", de cette personne physique. Et s'il s'agit d'un " employeur personne morale " (société), de l'organe par lequel la société est représentée, c'est-à-dire le gérant dans une SPRL, le conseil d'administration dans une ASBL, le conseil d'administration dans une SA. Peut également être habilité à procéder à des engagements et/ou à de...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires