" On pourrait imaginer un commissaire général à la mobilité "

08/11/17 à 21:00 - Mise à jour à 16:54
Du Trends-Tendances du 09/11/17

L'ancien ministre libéral propose de mieux coordonner les transports entre les Régions, de privatiser le rail pour le rendre plus efficace. Et suggère d'instaurer un péage kilométrique pour les voitures afin de réduire les encombrements.

Herman De Croo a connu le temps des ministres des Transports tout puissants. Avant que la mobilité ne soit régionalisée. Dans les années 1980, il a exercé la compétence des transports au gouvernement national. Il dirigeait à la fois la SNCB, les transports publics régionaux ainsi que l'aérien avec la Sabena et les aéroports. Il a réformé, lancé des privatisations, poussé la libéralisation des transports aériens, qui a fait chuter le prix des tickets en Europe. Député Open Vld au Parlement flamand, il est aujourd'hui âgé de 80 ans et continue à s'intéresser à la mobilité, comme président de l'ETSC (European Transport Safety Council). C'est un passionné de voitures. Il roule en Porsche Panamera, avec un chauffeur - " que je paie moi-même " précise-t-il. Il connaît bien les embouteillages, qu'il pratique depuis toujours, entre son fief de Brakel, dans l'Ardenne flamande, et Bruxelles.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires