Mis à la porte pour cause d'indivision

14/02/18 à 21:00 - Mise à jour à 16:39
Du Trends-Tendances du 15/02/18

C'est ce qui risque d'arriver à quelque 3.000 occupants de logements sociaux en Flandre, victimes d'un resserrement des conditions d'accès dont les effets n'ont peut-être pas été prévus au départ. Jusqu'à présent, l'occupant d'un logement social ne pouvait être p...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires