Maintien de la paix en terrains intimes

30/05/18 à 21:00 - Mise à jour à 11:56
Du Trends-Tendances du 31/05/18

Depuis la chute des Duvalier et l'exil de Jean-Bertrand Aristide, Haïti n'en finit plus de se débattre avec l'extrême précarité de ses habitants, la corruption de ses hommes politiques et l'absence d'infrastructures. La ville de Jérémie est ainsi complètement isolée. Aucune route praticable ne la relie à la capitale Port-au-Prince. Surnommée " La Cité des poètes ", elle sert de décor au nouveau roman de Mischa Berlinski, Dieu ne tue personne en Haïti. Comme pour Le Crime de Martiya Van der Leun, l'auteur américain s'inspire de sa propre expérience d'expatrié. De 2007 à 2011, il suit son épouse qui travaille pour la mission de maintien de la paix des Nations unies sur cette île. La renaissance démocratique de la " première république noire libre du monde ", s'y vit sous perfusion internationale, entre o...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires