Les parents, mauvais payeurs ?

01/02/18 à 05:59 - Mise à jour à 31/01/18 à 11:03
Du Trends-Tendances du 01/02/18

Les sociétés de recouvrement de créances ont découvert un nouveau créneau : l'enseignement. Une école sur trois en Flandre fait déjà appel à leurs services pour récupérer des sommes auprès de parents défaillants.

" Certaines sociétés de recouvrement axent même leur publicité sur le milieu scolaire, regrette Johan Van Biesen, et leur intervention n'est pas gratuite. J'ai vu des factures de 100 euros dépasser les 1.000 euros un an plus tard, poursuit le président de SOS Schulden op School (SOS Dettes à l'école), une ASBL qui milite depuis 20 ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires