"le marché d'abord, les capitaux ensuite"

22/02/17 à 16:47 - Mise à jour à 16:45
Du Trends-Tendances du 23/02/17

Les experts exhortent les jeunes entreprises à proposer le plus vite possible au client leur produit logiciel, mais à quel moment un tel produit est-il un minimum viable ?

L'erreur classique de nombreux créateurs d'entreprise est de tomber amoureux de leur produit. Ils le développent et le fignolent sans cesse, en ajoutant ici une fonction, et là encore la possibilité d'un autre perfectionnement. Quand le produit, enfin prêt avec toutes ses fonctions et fioritures, est présenté au client, la moitié de ce qui a été développé ne lui est pas vraiment utile. Des experts comme Sven De Cleyn, program manager du programme d'incubation iStart au centre de recherche flamand Imec, prêchent depuis des années la nécessité de se tourner suffisamment tôt vers le client. On limite ainsi les coûts et on gagne du temps.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires