Le libre-échange multilatéral dans la tourmente

18/10/17 à 21:00 - Mise à jour à 17:19
Du Trends-Tendances du 19/10/17

En 2017, il y aura dix ans qu'ont éclaté la crise financière puis la crise économique qui en a résulté. Depuis lors, l'économie s'est redressée dans de nombreuses régions, encore que la croissance ne soit pas spectaculaire. Mais il subsiste encore bien des risques. Le niveau élevé de la dette souveraine et celle des entreprises ou encore les actuels soubresauts géopolitiques. Tout comme les prix des matières premières qui restent faibles ou les nuages menaçants qui planent au-dessus de la Corée du Nord. Parallèlement, Donald Trump plaide pour le protectionnisme aux Etats-Unis. Mais en Europe aussi, des voix s'élèvent en faveur d'une prudence accrue à l'égard des grands investisseurs étrangers qui ont entamé des processus de rachat.

Après la débâcle de la Seconde Guerre mondiale, les accords commerciaux internationaux se sont succédé. Des accords multilatéraux ont été conclus entre un grand nombre de pays. Le GATT par exemple, en 1948, cet accord général sur les tarifs douaniers et le commerce international, qui a contribué en 1995 à la fondation de l'Organisation mondiale du Commerce (OMC), dans le but de stimuler fortement le commerce international.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires