La résurrection d'une fusion

07/06/17 à 18:48 - Mise à jour à 18:46
Du Trends-Tendances du 08/06/17

En lançant cette fusion, l'UCL et l'Université Saint-Louis ont ressuscité en partie un projet abandonné en 2010. L'UCL avait négocié une fusion avec les FUCaM à Mons, l'Université de Namur et l'Université Saint-Louis. Le prédécesseur de Vincent Blondel, Bruno Delvaux, n'avait pu obtenir l'accord de l'Université de Namur. Seules les FUCaM ont rejoint l'UCL, pour devenir UCL Mons. Saint-Louis, qui avait voté pour, s'était finalement retirée.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires