La faible conjoncture affecte le dividende

30/08/17 à 21:00 - Mise à jour à 16:44
Du Trends-Tendances du 31/08/17

Depuis 2015, l'armateur pétrolier garantit une rétribution annuelle de 80 % du résultat net hors plus-values exceptionnelles. Ce qui s'est traduit pour les exercices 2015 et 2016 en des dividendes bruts annuels très généreux de 1,44 et 0,77 dollar par action. Le secteur est cependant très cyclique. C'est pourquoi désormais un dividende annuel brut minimum de seulement 0,12 dollar par action est garanti, avec un premier paiement de 0,06 dollar en septembre. En cas de bénéfice net plus élevé, le groupe choisira entre une hausse du dividende, un rachat d'actions propres et des acquisitions contribuant au dividende. L'extension récente de contrats de locatio...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires