La descente aux enfers de l'Afrique du Sud

12/04/17 à 15:37 - Mise à jour à 15:34
Du Trends-Tendances du 13/04/17

Le président sud-africain Jacob Zuma est à nouveau parvenu à rapprocher son pays du très redouté statut d'émetteur de " junk bonds ", c'est-à-dire d'obligations de pacotille. Zuma a bouleversé son cabinet et limogé une série de ministres. C'est surtout la démission du ministre des Finances Pravid Gordhan qui inquiète les investisseurs. Gordhan s'opposait régulièrement aux projets (coûteux) du président. Il a été remplacé par le ministre de l'Intérieur Malusi Gigaba, qui n'a pas la moindre expérience financière ou économique.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires