La " blockchain " porterait le coup mortel à la fraude fiscale

01/11/17 à 21:00 - Mise à jour à 12:04
Du Trends-Tendances du 02/11/17

Pour les pouvoirs publics, grands consommateurs et producteurs de données, la technologie blockchain pourrait secouer bien des domaines : fiscalité, transport, contrôle du chômage, etc. Les applications potentielles sont légion. Entretien avec Pierre Bastien et Didier Tshidimba, deux responsables du bureau de consultance Roland Berger, lequel vient de publier une étude sur le sujet.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires