L'uwe s'apprête à tourner la page vincent reuter

01/03/17 à 14:01 - Mise à jour à 14:00
Du Trends-Tendances du 02/03/17

La fédération patronale devrait-elle s'inspirer de son homologue du nord du pays, le Voka, et adopter un discours plus musclé et offensif ? Les opinions sont partagées.

Depuis 15 ans, il incarne l'Union wallonne des entreprises. Mais Vincent Reuter vient d'avoir 65 ans et il partira donc prochainement à la pension. Enfin, prochainement, c'est une façon de parler. Le bureau Odgers Berndston, mandaté par l'UWE, doit encore remettre sa short-list, avant que le processus de sélection n'entre dans sa phase décisive. Vincent Reuter a accepté d'accompagner son ou sa remplaçante pour assurer une transition en douceur. L'histoire pourrait donc durer quelques mois encore, jusqu'à la fin de l'année voire au-delà. Personne ne confirme évidemment aucun nom à ce stade, mais la rumeur patronale évoque Thierry Castagne (directeur général d'Agoria Wallonie), Olivier de Wasseige (Internet Attitude et vice-président de l'UWE), Didier Malherbe (UCB et président du Forem) ainsi que Renaud Mazy (patron des Cliniques universitaires Saint-Luc après avoir dirigé Baxter).
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires