L'Iran, espoirs et risques du nouvel eldorado boursier du Moyen-Orient

30/08/17 à 21:00 - Mise à jour à 16:44
Du Trends-Tendances du 31/08/17

Les investisseurs s'intéressent au pays depuis la levée des sanctions économiques. En quatre ans, la Bourse de Téhéran a grimpé de 88 %.

L'Iran a longtemps été exclu de la scène internationale. Sans surprise, le marché boursier iranien a payé le prix de cet isolement géopolitique. De nombreuses entreprises ont préféré quitter le pays par mesure de sécurité. Les investisseurs restent encore frileux. Pourtant, l'Iran s'apparente à un véritable eldorado pour les investisseurs. Il a de quoi séduire de par sa richesse naturelle (deuxième réserve mondiale de gaz, quatrième de pétrole), sa démographie (80 millions d'habitants) ou encore son PIB (412 milliards de dollars, soit le deuxième du Moyen-Orient derrière l'Arabie saoudite, selon la Banque mondiale). Si l'économie iranienne est loin d'être rentière à l'image du Vene...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires