L'appel des cimes

09/05/18 à 21:00 - Mise à jour à 10:14
Du Trends-Tendances du 10/05/18

Ailefroide, c'est une face nord de 3.954 mètres à pic au coeur du massif des Ecrins. Au pied du mur de granit, les yeux des alpinistes se lèvent pleins d'appétit. Pour l'adolescent qu'était Jean-Marc Rochette à la fin des années 1960, c'était surtout une revanche sur un quotidien rarement rose dans un foyer que la guerre d'Algérie a privé prématurément de père. De sa mère, le dessinateur partage le souvenir d'une femme froide, dure et triste, mais lui dédie toutefois cet album autobiographique. Quand l'adolescence fait rage, les Alpes apparaissent vite comme une cour de récréation faite de défis et de risques. Quand on a 14 ans, on ose tout. Certains veulent une mobylette, d'autres goûter aux plaisirs interdits. Jean-Marc Rochette, lui, c'est aligner les sommets qui le maintient en vie.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires