" Il faut se méfier de la Bourse iranienne qui reste très spéculative "

30/08/17 à 21:00 - Mise à jour à 16:44
Du Trends-Tendances du 31/08/17

L'accélération de la croissance et l'augmentation de la Bourse peuvent-elles attirer les investisseurs ?

THIERRY COVILLE. Les investissements restent encore limités en Iran, bien que le gouvernement ait tendance à publier des chiffres plus élevés. Selon les chiffres de la CNUCED (Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement), les flux d'investissements directs étrangers en Iran sont encore très faibles (3 milliards de dollars par an), ce qui est ridicule par rapport au potentiel du pays. On est encore loin de l'objectif du gouvernement iranien de 50 milliards de nouveaux investissements. Certes, ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires