Gaz et électricité : une manne providentielle pour publifin ?

01/02/17 à 19:38 - Mise à jour à 19:36
Du Trends-Tendances du 02/02/17

Petit poisson deviendra grand Pourvu que Dieu lui prête vie. Mais le lâcher en attendant, Je tiens pour moi que c'est folie. (Le petit Poisson et le Pêcheur)

L'énergie, c'est le métier de base et le fonds de roulement de Publifin. Tout part en effet de l'Association liégeoise de l'électricité. Stéphane Moreau en prend la direction au milieu des années 2000 et ambitionne d'utiliser le cash généré par cette activité monopolistique pour financer une diversification du groupe. Dix ans plus tard, le modèle fonctionne toujours sur cette base. Conséquence inéluctable : si les bénéfices de la distribution d'électricité, réalisées par l'entité RESA, sont réinvestis (ou s'ils renflouent des investissements non rentables), ils ne reviennent plus aux communes sous forme de dividendes. Selon les calculs du Soir, l'écart entre les profits de Resa et les dividendes de Publifin a ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires