Fragments de Croisette et d'Histoire

16/05/18 à 21:00 - Mise à jour à 09:46
Du Trends-Tendances du 17/05/18

Jusqu'à samedi, le monde du cinéma aura les yeux et les oreilles tournés vers Cannes. Depuis plus de 70 ans, la ville méditerranéenne est une des capitales du cinéma mondial. Du moins le temps d'une quinzaine aux portes de l'été. Un seul homme peut sans doute dire : " Le Festival de Cannes, c'est ma vie ". Délégué général du festival de 1978 à 2001, président ensuite jusqu'en 2014, Gilles Jacob a forgé le Cannes que l'on connaît aujourd'hui. La Croisette, il la fréquente depuis 1964, d'abord comme critique, ensuite comme petit employé avant de gravir les échelons de l'organisation. Comme une star monte les marches du Palais des Festivals ? Lui préfère l'image du coursier des studios du grand Hollywood qui un jour obtient le grand rôle. Il reconnaît sa chance d'avoir rempli ses tâches de directeur et diplomate à la fois. " A Cannes, on a pour avanta...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires