Faire le bon choix dans la dette

03/05/17 à 16:38 - Mise à jour à 16:37
Du Trends-Tendances du 04/05/17

Après cinq années de performances décevantes, le temps est venu de revenir sur les émissions en devises locales.

Les fonds exposés sur la dette émergente enregistrent des flux importants depuis le début de l'année 2017, selon EPFR Global. Durant le premier trimestre, ce sont ainsi pas moins de 20 milliards de dollars qui ont afflué vers cette classe d'actifs, soit 11 milliards d'euros sur les émissions en devises fortes (essentiellement en dollars) et 9 milliards sur les obligations émises en devises locales. " Pour la première fois depuis 2009, la croissance économique émergente se montre plus dynamique que dans les pays développés, avec des indicateurs d'activité économique qui restent positivement orientés et des exportations qui sont reparties à la hausse, souligne Eugene Choi, spécialiste de la dette émergente chez Pictet Asset Management. L'intérêt pour la dette en devise locale a également refait surface ces derniers temps. "
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires