Et sur l'étain, coule le verre

29/11/17 à 21:00 - Mise à jour à 11:09
Du Trends-Tendances du 30/11/17

Vous le croiriez ? Trois ans après sa création, TC Float détient déjà, selon ses cofondateurs, 65 % de parts du marché mondial du secteur (hors Chine). Il faut dire que la start-up conçoit et assemble un produit très spécifique : les fours à bain d'étain ("tin bath roofs") pour l'industrie verrière.

Une ligne de production de verre plat fait environ 200 m de long et est divisée en trois parties : la fusion du verre, le coulage et le refroidissement. C'est de la partie coulage, qui représente environ 60 m (et un investissement de 500.000 euros sur 120 millions), que TC Float s'occupe. Pour faire simple, disons que le verre en fusion est coulé sur de l'étain, lui-même en fusion, ce qui garantit une platitude parfaite du verre.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires