Entre l'eau et le sacré

28/06/17 à 16:25 - Mise à jour à 16:23
Du Trends-Tendances du 29/06/17

L'an prochain, pourquoi ne pas faire un saut à Fès ? Histoire de découvrir un festival original consacré aux musiques sacrées d'un monde en ébullition.

La cité millénaire de Fès a accueilli du 12 au 20 mai derniers le Festival des Musiques Sacrées du Monde. Sous la direction collective d'Abderrafih Zouitene, Alexis Weber et Platon-Alexis Hadjimichalis (ancien ambassadeur de Grèce en Belgique et lui-même artiste plasticien), certains des plus beaux sites de la médina ont accueilli des artistes venus des quatre coins du monde afin d'y présenter un ensemble hétéroclite de musiques sacrées, des sons méditerranéens aux cultes afro-brésiliens. Désigné en 2001 " événement marquant contribuant au dialogue des civilisations " par les Nations unies, le festival cherche chaque année à rappeler...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires