Christo tout en majesté

25/10/17 à 21:00 - Mise à jour à 16:48
Du Trends-Tendances du 26/10/17

L'artiste et sa femme Jeanne-Claude, connus pour leurs emballages monumentaux, font l'objet d'une importante rétrospective à l'ING Art Center, à Bruxelles. Cinquante années de démesure, autofinancées sans sponsoring, ni donations, ni subsides. Un cas d'école étudié jusqu'à Harvard.

Christo est partout, même quand il n'est pas là. Lorsqu'en 2015, l'imposant viaduc du boulevard Reyers, à Bruxelles s'apprête à être démantelé, les riverains n'hésitent pas à comparer le mastodonte, recouvert de grandes bâches blafardes, aux fameux empaquetages de l'artiste. Il en va ainsi de sa notoriété : les édifices que Christo a savamment emballés au fil des décennies avec Jeanne-Claude, sa femme et collaboratrice d'origine française, disparue en 2009, font partie de la mémoire collective. Leur travail est connu bien au-delà du cercle des initiés et des habitués des galeries. Christo, d'origine bulgare, et son concept de wrapping ont même eu droit à une citation dans un épisode des Simpsons, la célèbre sitcom animée. C'est dire...
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires