Amazon fait peur aux banquiers. A tort, pour le moment

14/03/18 à 21:00 - Mise à jour à 11:52
Du Trends-Tendances du 15/03/18

Le "Wall Street Journal", la bible des affaires, a révélé qu'Amazon, le leader mondial de l'e-commerce était en discussion avec plusieurs grandes banques américaines dont JP Morgan. Je rassure les banquiers qui nous lisent, ce n'est pas pour les racheter, même si Amazon en a les moyens. Non, la raison de ces pourparlers porte sur le fait de voir s'il est possible de proposer un compte courant, une sorte de service bancaire de base pour les personnes non bancarisées. En clair, Amazon vise surtout les jeunes de moins de 40 ans qui ne sont pas friands de comptes bancaires et se méfient des cartes de crédit (surtout aux Etats-Unis où les taux sont usuraires).
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires