Lufthansa veut externaliser une partie de son personnel au sol pour faire des économies

13/05/14 à 21:54 - Mise à jour à 21:54

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le groupe allemand de transport aérien Lufthansa a indiqué mardi vouloir externaliser une partie de ses personnels au sol en Allemagne dans de nouvelles filiales afin de renforcer sa compétitivité et de réduire ses coûts.

Lufthansa veut externaliser une partie de son personnel au sol pour faire des économies

"Nous prévoyons de mettre sur pied une nouvelle structure pour nos plateformes décentralisées", a déclaré un porte-parole du groupe. Ce plan, qui doit débuter au cours du troisième trimestre, concerne au total 1.500 personnes travaillant sur les aéroports de Düsseldorf, Hambourg, Stuttgart, Cologne, Hanovre, Berlin, Brême et Nuremberg, mais épargne ses plateformes les plus importantes que sont Francfort et Munich. Le groupe compte créer une nouvelle filiale sur chacun de ces aéroports et lui transférer la gestion de ses personnels au sol. Ces sociétés nouvellement créées seront détenues à 100% par Lufthansa, a ajouté ce porte-parole, précisant que le groupe entendait ainsi renforcer "sa compétitivité et sa structure de coûts". Ce projet, qui s'inscrit dans le cadre de son programme de restructuration baptisée Score, reste toutefois soumis à des négociations avec les représentants du personnel, a poursuivi le porte-parole. Malmené à la fois par la concurrence des compagnies low-cost et de celles du Golfe, ainsi que par des grèves à répétition ces dernières années et un durcissement de la réglementation en Europe, Lufthansa est engagé dans son plus vaste plan de restructuration depuis deux décennies, qui passe par la suppression de 3.500 postes et un renouvellement de sa flotte au profit d'appareils plus grands et moins gourmands en kérosène. (Belga)

Nos partenaires