Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta.
Opinion

23/05/11 à 12:33 - Mise à jour à 12:33

LinkedIn, Groupon, Facebook : une nouvelle bulle Internet ?

Un vent d'euphorie souffle sur les valeurs technologiques aux Etats-Unis. La dernière preuve en est l'introduction en Bourse de LinkedIn...

Un vent d'euphorie souffle sur les valeurs technologiques aux Etats-Unis. La dernière preuve en est l'introduction en Bourse de LinkedIn, un réseau social qui permet de se faire des amis sur le plan professionnel. LinkedIn avait souhaité introduire ses actions autour de 30 dollars pièce : finalement, vu la très forte demande, la souscription a été fixée à 45 dollars ! Résultat : à la fin de sa première journée de cotation, la société LinkedIn a été valorisée à 8 milliards de dollars, soit 40 fois son chiffre d'affaires et 2.300 fois ses bénéfices 2010.

Dans les réseaux sociaux, d'autres introductions de grande ampleur sont attendues en Bourse. A commencer par Facebook, dont la valorisation atteindrait actuellement 65 milliards de dollars, soit 32 fois ses ventes 2010. Très attendu aussi en Bourse, le site d'achats groupés Groupon, une introduction qui attire les appétits, car c'est le premier site Internet à avoir dépassé le milliard de dollars de revenus en à peine deux ou trois ans.

Bien entendu, toute cette folie autour des valeurs Internet fabrique des milliardaires, en veux-tu, en voilà. Le cofondateur de LinkedIn vient d'empocher 5,2 millions de dollars en vendant moins de 1 % de ses titres. Sa participation restante vaut désormais 1,8 milliard de dollars, ce qui le met à l'abri du besoin pour quelques siècles.

Face à de tels chiffres, on ne peut s'empêcher de poser la question : n'est-ce pas là, la preuve de l'apparition d'une nouvelle "bulle Internet", un peu comme cela a été le cas dans les années 1990 ? Pour certains spécialistes, la réponse est "oui", pour d'autres, "pas encore". Comme d'habitude, au milieu de tout cela, l'investisseur particulier redécouvre que la Bourse est le temple des incertitudes.

Nos partenaires