Liège Carex entame ses dernières études avant la construction du railport

04/02/14 à 14:55 - Mise à jour à 14:55

Source: Trends-Tendances

(Belga) Les études préalables à la construction du railport Liège Carex, une gare TGV fret à côté de l'aéroport de Liège, seront clôturées fin 2014 afin de déposer par la suite une demande de permis, ont annoncé mardi les responsables de Liège Carex lors d'une conférence de presse.

Le projet Liège Carex, qui fait partie du programme Euro Carex, vise à construire à côté de l'aéroport de Liège un railport, soit une gare TGV fret qui permettra à des marchandises arrivées par avions d'être acheminées en trains vers d'autres railports européens situés à Lyon, Paris, Londres et Amsterdam. Dans le dossier liégeois, cinq marchés ont d'ores et déjà été attribués: le management du projet, la maîtrise d'ouvrage, l'auteur de projet, la coordination sécurité et santé et l'étude socio-économique. Pour terminer la phase d'étude préalable à la construction, deux autres marchés doivent encore être attribués: ceux relatifs à l'étude d'incidence et aux essais de sol. Ils seront lancés avant le 15 février pour un montant de 130.000 euros. Toutes ces études doivent être terminées pour le 31 décembre 2014, afin de respecter les délais imposés par l'Europe. La construction du railport pourrait alors débuter. "Mais nous verrons à ce moment-là où en seront les autres railports européens, car cela ne servira à rien d'aller trop vite par rapport à eux", précise Jean-Pierre Grafé, président du conseil d'administration de Liège Carex. Le chantier pourrait durer deux ans et son coût a été estimé à 30 millions d'euros. Les études, quant à elles, ont coûté 2,2 millions, un montant qui a été subsidié pour moitié par la Commission européenne. Le nombre d'emplois créés devrait être connu en juin, au terme de l'étude socio-économique. Liège Carex doit encore racheter à la SOWAER un terrain de 22 hectares. (Belga)

Nos partenaires