Les travailleurs du secteur public rencontrent les partis à Namur

25/04/14 à 17:12 - Mise à jour à 17:12

Source: Trends-Tendances

(Belga) En vue des prochaines élections fédérales, régionales et européennes du 25 mai, le secteur ADmi de la CGSP a mené une action ce vendredi tout au long de la journée, à Namur, auprès des différents sièges des cinq principaux partis (Ecolo, MR, cdH, PS et PTB). Il invitait les partis à prendre position sur la situation actuelle et future des travailleurs du secteur public.

Une trentaine de militants de la CGPS Admi ont soumis les cinq partis à un débat sur l'avenir des administrations locales et provinciales et celui de leurs agents. "A chaque parti, nous avons demandé qu'il prenne position sur différents aspects qui touchent le travailleur du secteur public", rapporte Jean-Pierre God, secrétaire Interrégional pour la CGSP ADmi. "Compte tenu du transfert des compétences, des restrictions budgétaires, nous sommes inquiets de la situation actuelle et à venir du travailleur des administrations publiques. Nous voulons par exemple des garanties quant au statut et au nombre de travailleurs dans les administrations communales et provinciales". À l'issue du débat, le parti était invité à signer un protocole d'accord reprenant divers engagements comme la garantie d'assurer un financement suffisant pour valoriser les missions du secteur public tout en en développant de nouvelles. "Ecolo a signé ce protocole, tout comme le PS et le PTB. Le MR et le cdH eux, réservent leurs réponses et envisagent d'apporter des amendements au protocole proposé". L'action s'est clôturée vers 16h, par un lâcher de ballon sur la place du Grognon. (Belga)

Nos partenaires