Les travailleurs allemands d'Opel renoncent à toute hausse de salaire pendant trois ans

15/03/13 à 16:54 - Mise à jour à 16:54

Source: Trends-Tendances

(Belga) Les employés de trois usines Opel en Allemagne ont marqué leur accord à une proposition des syndicats pour une réorganisation. Cet accord prévoit notamment qu'ils renoncent pendant les trois prochaines années à une augmentation salariale. La société-mère américaine, General Motors (GM), espère, avec cette restructuration, améliorer la rentabilité du constructeur automobile allemand.

L'accord de réorganisation au sein des usines de Rüsselsheim, Kaiserslautern et Dudenhofen a bénéficié d'un large soutien. Dans une autre usine, à Eisenach, le vote aura lieu dans les prochains jours. A Bochum, la réorganisation doit encore être négociée. GM a déjà supprimé l'an dernier plusieurs milliers d'emplois en Europe et voulait également fermer le site de Bochum. Par après, GM a décidé d'en faire un centre de distribution. L'industrie automobile en Europe traverse une période difficile, avec des chiffres de vente en baisse dans un contexte de crise économique. (PVO)

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires