Les travailleurs allemands d'Opel renoncent à toute hausse de salaire pendant trois ans

15/03/13 à 16:54 - Mise à jour à 16:54

Source: Trends-Tendances

(Belga) Les employés de trois usines Opel en Allemagne ont marqué leur accord à une proposition des syndicats pour une réorganisation. Cet accord prévoit notamment qu'ils renoncent pendant les trois prochaines années à une augmentation salariale. La société-mère américaine, General Motors (GM), espère, avec cette restructuration, améliorer la rentabilité du constructeur automobile allemand.

Les travailleurs allemands d'Opel renoncent à toute hausse de salaire pendant trois ans

L'accord de réorganisation au sein des usines de Rüsselsheim, Kaiserslautern et Dudenhofen a bénéficié d'un large soutien. Dans une autre usine, à Eisenach, le vote aura lieu dans les prochains jours. A Bochum, la réorganisation doit encore être négociée. GM a déjà supprimé l'an dernier plusieurs milliers d'emplois en Europe et voulait également fermer le site de Bochum. Par après, GM a décidé d'en faire un centre de distribution. L'industrie automobile en Europe traverse une période difficile, avec des chiffres de vente en baisse dans un contexte de crise économique. (PVO)

Nos partenaires