Les tarifs énergétiques wallons augmenteront moins que prévu

25/02/14 à 07:15 - Mise à jour à 07:15

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le trou qui s'était creusé dans les caisses des intercommunales wallonnes de distribution d'énergie s'est en partie comblé. Fin 2013, il n'atteignait plus que 70 millions d'euros chez Ores, contre 100 millions à la fin 2012, révèle mardi L'Echo.

Les tarifs énergétiques wallons augmenteront moins que prévu

"Pour l'ensemble des intercommunales wallonnes, la diminution est d'une cinquantaine de millions d'euros", souligne Francis Ghigny, le patron de la Cwape, le régulateur régional. L'évolution s'explique notamment par des taux d'intérêt plus bas que prévu et des coûts de transport d'électricité moins élevés qu'attendu. Cette baisse permettrait de désamorcer partiellement la bombe tarifaire annoncée à la fin du gel des tarifs de distribution fin 2014, date à laquelle les gestionnaires de réseau pourront récupérer la partie de leurs coûts qui n'aurait pas été couverte par leurs recettes. Les estimations sur le trop peu perçu par les intercommunales varient entre 150 et 290 millions d'euros. Pour éviter un trop grand choc, la Cwape avait déjà prévu de récupérer le trop peu perçu par les gestionnaires de réseau de distribution sur 7 ans, à partir de 2015, ce qui devait, en moyenne, entraîner une hausse des tarifs de distribution de 2% pour l'électricité et de 4% pour le gaz. Mais dans l'état actuel des choses, ces hausses devraient finalement se limiter à 1,5% et 3%. (Belga)

Nos partenaires