Les syndicats allemands contre l'austérité à tout crin en Europe du sud

14/11/12 à 09:29 - Mise à jour à 09:29

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le président de la confédération allemande des syndicats (DGB), Michael Sommer, a mis en garde contre les politiques d'austérité dans les pays de l'Europe du sud en crise, mercredi, journée de mobilisation dans toute l'UE.

"En Grèce, en Espagne, au Portugal, est pratiquée une politique d'austérité sur le dos des gens (...) On détruit ces pays à coup d'économies. (...) C'est pour cela qu'il y a cette résistance, cette révolte", a dit M. Sommer, dans un entretien diffusé sur Deutschlandradio Kultur. L'Allemagne "a traversé jusqu'ici relativement bien la deuxième phase de la crise financière", a remarqué M. Sommer en notant que la conjoncture commençait à marquer le pas dans certains secteurs, comme l'automobile et la chimie. "Nous voulons les bonnes mesures contre la crise, c'est-à-dire que l'on investisse contre la crise et non pas que l'on économise à tout crin", a-t-il dit, appelant à s'attaquer au "mal fondamental de crise financière: la domination des marchés financiers". "Nous sommes solidaires, nous faisons diverses actions", en Allemagne, "nous allons envoyer un message de solidarité à l'adresse de ces pays", a-t-il ajouté. Le DGB, plus importante confédération syndicale européenne avec environ 8 millions de membres, organise dans plusieurs villes d'Allemagne des rassemblements et des manifestations, mais elle n'a pas appelé à la grève à l'occasion de cette journée européenne contre l'austérité. (VIM)

Nos partenaires