Les supermarchés n'arrondiront pas les tickets de caisse, indique Comeos

07/04/14 à 12:16 - Mise à jour à 12:16

Source: Trends-Tendances

(Belga) Les supermarchés belges ont décidé de ne pas arrondir le montant total des tickets de caisse, rapporte lundi la fédération du commerce et des services (Comeos) selon un sondage effectué auprès de ses membres. Le secteur risque de perdre 1,5 million d'euros chaque année en appliquant la mesure proposée par le gouvernement.

Les supermarchés n'arrondiront pas les tickets de caisse, indique Comeos

Le Conseil des ministres a approuvé fin mars une proposition de scénario d'extinction progressive des pièces de un et deux centimes d'euro, autorisant les commerçants à arrondir, à la baisse ou à la hausse, le montant total du ticket de caisse aux 5 centimes les plus proches, mais uniquement en cas de paiement en espèces. D'après Comeos, les clients choisiraient automatiquement le mode de paiement qui leur est le plus favorable et les commerçants seraient alors toujours perdants. "Un client devant payer 100,02 euros optera vraisemblablement pour un paiement en espèces et économisera ainsi deux centimes. En revanche, si le montant total est de 99,98 euros, il optera pour un paiement électronique, le montant ne pouvant être arrondi dans ce cas", précise la fédération. "Deux centimes, cela peut sembler dérisoire, mais multipliés par les millions de transactions effectuées chaque année, cela peut vite faire une jolie somme", ajoute Dominique Michel, administrateur délégué de Comeos. "Nous estimons que cela représenterait une perte de 1,5 million d'euros chaque année pour le secteur." (Belga)

Nos partenaires