Les subsides agricoles européens ne profitent pas qu'aux agriculteurs

12/02/13 à 08:06 - Mise à jour à 08:06

Source: Trends-Tendances

(Belga) Les aides agricoles de l'Union européenne ne sont pas toujours accordées en Belgique à des agriculteurs ou des entreprises du secteur. Certaines organisations qui ne semblent avoir aucun lien avec l'agriculture en bénéficient également, comme des banques, Unizo, Ikea ou encore la Donation royale, écrivent mardi De Standaard, De Tijd et Het Laatste Nieuws.

Les quotidiens se basent sur les données publiées par Belpa, le site des organismes payeurs belges des aides européennes. Il en ressort que 6.084 entreprises et associations reçoivent dans notre pays des subsides agricoles européens, pour un total de près de 228 millions d'euros.La liste révèle que l'an dernier, des aides ont été attribuées à la Donation royale pour le domaine de Ciergnon (34.405 euro), à la Compagnie Het Zoute de la famille Lippens à Knokke (1.421 euros), et à la SA Domanoy, qui regroupe les terres et le château de la famille Boël (175.323 euro).La filiale belge de la chaîne de magasins Ikea (2.000 euros), BNP Paribas Fortis (700.000 euros), des abbayes et fabriques d'église, des CPAS, des villes et communes, un festival de théâtre, le Voka, l'Unizo ou encore le musée de la prison de Merksplas figurent aussi parmi les bénéficiaires. Bart Staes, parlementaire européen de Groen, reconnaît le problème. "Nous nous battons depuis des années pour une réforme de la politique agricole, afin que ce soit bien les agriculteurs qui soient visés et pas toutes sortes d'entreprises de l'agro-industrie ou des grands propriétaires terriens, comme des abbayes ou la Donation royale." (DLA)

Nos partenaires