Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta.
Opinion

05/11/13 à 11:21 - Mise à jour à 11:21

Les nouveaux écrans forcent les fabricants de télés à se réinventer

Les fabricants de téléviseurs ne sont pas à la joie. Il faut dire que la télé a perdu aujourd'hui le monopole de l'image. C'est évident, il suffit de regarder autour de vous...

Pour regarder un film ou son émission préférée, il est désormais possible de le faire via une tablette, un PC ou encore son smartphone. Bref, la croissance de tous ces nouveaux écrans force les fabricants de téléviseurs à se réinventer et notamment à monter en gamme au niveau de la qualité de l'image.

Et donc, pour la première fois depuis 5 ans, selon Le Figaro, des firmes comme Samsung, LG, Sony, Philips ou encore Panasonic osent enfin lancer de nouveaux téléviseurs. Avec c'est vrai des nouveautés qui ne sont pas franchement gratuites ! Et parmi ces nouveautés, il y a l'Ultra HD, autrement dit, des écrans qui offrent une définition quatre fois supérieur à la HD classique !

Il faut compter là sur des produits tournant autour de 4500 euros, mais qui peuvent aller jusqu'à 8000 euros selon la taille et la marque de l'écran ! Pour justifier ces prix, les fabricants jouent aussi sur le recul, précise Le Figaro. En effet, à l'inverse des anciens tubes cathodiques, il ne faut pas avoir un recul important pour apprécier l'image, il suffit aujourd'hui d'un recul équivalent à une fois et demi la taille de l'écran pour savourer pleinement l'image.

D'autres nouveautés jouent sur la technologie Oled qui permet d'avoir des couleurs plus contrastées. Mais bien entendu, cette dernière technologie n'est pas la moins chère puisque des firmes comme Samsung ou LG commercialisent ce genre de produit à des prix tournant autour des 8.000 euros !

D'autres fabricants jouent carrément le design avec des écrans... courbés ! Officiellement, l'écran courbé permet d'avoir un rendu de l'image meilleur, mais en réalité, selon les vendeurs, c'est plus un truc marketing qui permet aux fabricants de téléviseurs courbés de se distinguer dans un Show-Room. À noter également que l'inconvénient d'un écran courbé, c'est qu'il est plus difficile à accrocher sur un mur !

Au fond, toutes ces nouveautés n'ont qu'un seul but: enrayer le déclin des ventes de téléviseurs. Un déclin qui s'est accéléré avec l'apparition des tablettes. Pour forcer les consommateurs à investir dans de nouveaux appareils, il fallait monter en gamme, d'autant que la déferlante des fabricants chinois est là et que les marges du secteur sont sous pression. Mais bon, cette montée en gamme n'aura qu'un temps car d'ici 5 ans au plus tard, selon les experts, le prix de ces nouvelles TV aura lui aussi été divisé par 4 !

Nos partenaires